Chimie Lille Etudes, la clé de vos projets

Tagged: étude

Histoire d’étude

La tache mystérieuse

Dans l’industrie comme dans nos maisons, on aime quand c’est propre. Alors quand des taches mystérieuses apparaissent, il faut faire quelque chose.

Le client d’aujourd’hui se plaint de taches qui sont apparues à l’intérieur de ses moules d’extrusion. Le problème, c’est qu’on ne sait pas de quoi sont composées ces taches. C’est là que notre équipe entre en scène. Un moule d’extrusion, c’est grand… trop grand. Pas question de faire les tests directement dessus, d’autant plus que cela peut coûter plus d’une centaine de milliers d’euros. Un échantillon de la tache est récupéré « à l’ancienne », en frottant dessus avec un chiffon (c’est parfois ça la chimie). Le premier lot d’échantillons vient d’arriver, nous allons pouvoir commencer.

Les tissus sont découpés en morceaux puis analysés par fluorescence X. Cette technique consiste à bombarder la matière de rayons X, ce qui va provoquer une excitation des éléments qui vont réémettre un rayonnement. Cela permet d’identifier les différentes espèces présentes sur le tissu. En comparant avec un tissu témoin, on devrait pouvoir identifier les espèces chimiques que contient la tache. En complément, nous passons les échantillons en diffraction des rayons X (DRX). Cela permettra d’identifier la structure cristalline des molécules de la tache, si elles sont sous forme de cristaux.

Machine de DRX
Machine de Fluorescence X

Les résultats sont… difficiles à analyser. Les spectres obtenus ne révèlent pas grand chose, quelques espèces chimiques mais rien de significatif, il faut aller plus loin !

Un deuxième prélèvement est effectué. Cette fois-ci, un des chiffons est mouillé avec de l’eau. Un élément qui a son importance. En effet, la tache est visible sur le chiffon mouillé, ce qui n’était pas le cas sur un chiffon sec. De plus, les tissus sont passés aux UV pour recueillir un maximum d’informations.

Continue reading…
0

Newsletter Janvier

RFP : passation entamée

L’examen écrit, passé la semaine dernière par les Pioux, marque une nouvelle étape pour le recrutement du nouveau mandat. Cet examen a pu se passer en présentiel, ce qui a permis aux première année de discuter avec quelques membres actifs de la J.E. ayant fait le déplacement. 

L’examen écrit étant fini, cela veut dire que les 25 postulants vont passer leurs entretiens avec le RH (B.Coutin), la Vice-Présidente (M.Faucheux) et les responsables des pôles, ce qui marquera la dernière étape de ce recrutement ! Malheureusement, ces entretiens devront se dérouler en distanciel via la plateforme de cours en ligne de l’école.

Fin de l’étude Westlake

travel

Guillaume Laumaillé et François Fossaert viennent de terminer les manipulations et le rapport de notre première étude outre-Atlantique. Le rapport a été transmis fin janvier à Westlake Chemical, une entreprise américaine spécialisée dans la production et la distribution de produits pétrochimiques et de matériaux polymères. 

Espérons que ce ne soit que le début d’une grande aventure hors des frontières françaises pour CLE ! 

Union des J.E. de chimie de France

À l’initiative de CLE, plusieurs présidents des Junior-Entreprises de France se sont réunis afin d’échanger sur divers sujets, de parler des différents problèmes rencontrés, de s’apporter une aide mutuelle et d’encourager l’échange d’informations entre les Juniors. Le but est également de conseiller les structures les plus petites et les nouveaux arrivants dans le milieu. L’entraide est ici le maître mot.  

Cette association de Juniors de tout type cherche encore un nom, alors si vous avez des idées, n’hésitez surtout pas ! 

Point Études

Satisfait de sa première étude avec CLE, Legrand souhaite de nouveau faire appel aux services de Chimie Lille Etudes. C’est un succès et une excellente nouvelle qui récompense le travail des élèves de l’ENSCL. Cette collaboration va permettre l’accès aux études à davantage d’élèves et peut-être même à des premières années, ce qui serait historique pour CLE.

0
English English French French German German