Chimie Lille Etudes, la clé de vos projets

Actualités - Retrouvez ici toute la vie de Chimie Lille Etudes

Newsletter Janvier

RFP : passation entamée

L’examen écrit, passé la semaine dernière par les Pioux, marque une nouvelle étape pour le recrutement du nouveau mandat. Cet examen a pu se passer en présentiel, ce qui a permis aux première année de discuter avec quelques membres actifs de la J.E. ayant fait le déplacement. 

L’examen écrit étant fini, cela veut dire que les 25 postulants vont passer leurs entretiens avec le RH (B.Coutin), la Vice-Présidente (M.Faucheux) et les responsables des pôles, ce qui marquera la dernière étape de ce recrutement ! Malheureusement, ces entretiens devront se dérouler en distanciel via la plateforme de cours en ligne de l’école.

Fin de l’étude Westlake

travel

Guillaume Laumaillé et François Fossaert viennent de terminer les manipulations et le rapport de notre première étude outre-Atlantique. Le rapport a été transmis fin janvier à Westlake Chemical, une entreprise américaine spécialisée dans la production et la distribution de produits pétrochimiques et de matériaux polymères. 

Espérons que ce ne soit que le début d’une grande aventure hors des frontières françaises pour CLE ! 

Union des J.E. de chimie de France

À l’initiative de CLE, plusieurs présidents des Junior-Entreprises de France se sont réunis afin d’échanger sur divers sujets, de parler des différents problèmes rencontrés, de s’apporter une aide mutuelle et d’encourager l’échange d’informations entre les Juniors. Le but est également de conseiller les structures les plus petites et les nouveaux arrivants dans le milieu. L’entraide est ici le maître mot.  

Cette association de Juniors de tout type cherche encore un nom, alors si vous avez des idées, n’hésitez surtout pas ! 

Point Études

Satisfait de sa première étude avec CLE, Legrand souhaite de nouveau faire appel aux services de Chimie Lille Etudes. C’est un succès et une excellente nouvelle qui récompense le travail des élèves de l’ENSCL. Cette collaboration va permettre l’accès aux études à davantage d’élèves et peut-être même à des premières années, ce qui serait historique pour CLE.

0

Rapport d’autopsie d’un plastique (confidentiel)

Hier, on m’a apporté une nouvelle victime. Elle a été retrouvée gisant dans la rue à quelques pas d’ici. Tout ce qu’on sait pour l’instant, c’est qu’il s’agit d’un plastique. C’est notre boulot de retrouver son identité pour le rapporter à sa famille. Le recyclage ou l’incinération.

Briefing préliminaire

Le plastique, c’est une substance chimique composée d’un ou plusieurs polymères. Ça tombe bien, à Chimie Lille Etudes, les polymères, c’est notre spécialité. Il faut savoir maintenant quels polymères composent ce plastique. L’enjeu est majeur. Il est important de pouvoir identifier tous les composants afin de pouvoir le traiter et le recycler par la suite. Ça ne va pas être une mince affaire. Tout d’abord, il ne peut y avoir qu’un seul type ou bien un mélange de différents polymères. Je peux également avoir affaire à un emballage multicouche, qui permet aux plastiques d’avoir de nouvelles propriétés (c’est souvent le cas des produits frais emballés dans les supermarchés). Ces emballages sont beaucoup plus difficiles à recycler car ils font appel à plus de composants différents.

Une nouvelle problématique est apparue récemment. Certains produits peuvent contenir des substances héritées, c’est-à-dire des additifs qui ont été utilisés il y a plusieurs années en toute légalité, mais qui, depuis, sont interdits à l’usage. On les retrouve dans des produits en fin de vie, et en toute rigueur, ces produits ne peuvent pas être recyclés car ils contiennent des substances aujourd’hui interdites. Comme le souligne Olivier Gabut, responsable des matières plastiques issues de l’économie circulaire chez Legrand :

On est face à un paradoxe. On souhaite recycler plus, mais les réglementations sont plus contraignantes. Par exemple, le plomb contenu dans le PVC. Les sels de plomb (sulfate et phosphite) sont d’excellents stabilisants thermiques pour PVC, mais d’usage interdit depuis une quinzaine d’années et remplacés par des systèmes Ca/Zn. Les produits PVC en fin de vie qu’on récupère aujourd’hui sont souvent vieux d’une trentaine d’années, donc ils contiennent du plomb, et ne peuvent finalement pas être intégrés dans des filières de recyclage. C’est d’ailleurs un problème majeur pour l’industrie de la fenêtre.
Un autre cas, celui des ignifugeants bromés : seul un nombre mineur d’entre eux sont interdits par la réglementation (PBB, PBDE et HBCD). Les techniques de tri sont aujourd’hui capables de détecter le brome, mais pas la nature de l’additif bromé. Donc sur une chaîne de recyclage, lorsque l’équipement détecte du brome, personne ne sait (en automatique) s’il s’agit d’une molécule interdite ou d’une molécule autorisée. Le principe de précaution impose de ne prendre aucun risque, donc tout fragment de matière plastique contenant du brome est directement sorti des filières de recyclage et ce, sans exutoire (direction l’enfouissement).

Vous aurez compris que la réussite de notre mission est capitale. Si nous voulons réussir à offrir une deuxième vie à notre plastique, nous devons connaitre son identité et tout ce qui le compose.

Commençons l’enquête

Continue reading…
0

Newsletter Novembre – Décembre

Reccord battu !

La fin de l’année 2020 aura été chargée pour l’équipe de CLE et surtout pour son RH Boris Coutin. En effet, le processus de formation des Pioux a débuté en novembre avec les toutes premières formations générales. Les différentes présentations ont été menées par les responsables de chaque pôle/poste. Bien sûr, tout ceci a dû se passer à distance via l’outil de communication Zoom. 

CLE est également fière de vous annoncer que le record de Pioux ayant suivi les formations a été battu cette année ! Les premières années sont plus que motivés et le choix risque d’être dur lors des recrutements.

JEX 2020

Il n’y a pas que les Pioux qui ont eu la chance de participer à des formations en cette fin d’année ! 

Tous les membres actifs ont eu la chance de pouvoir participer au congrès national d’hiver de la CNJE qui a été quelque peu particulier cette année puisqu’il s’est déroulé en ligne. La Junior Entreprises Experience (JEX) s’est déroulée sur près d’une semaine et a proposé de nombreuses conférences et formations diverses et variées en fin de journée et durant toute la journée du samedi 5 décembre. Une expérience immersive très bien pensée et qui a été très appréciée par l’ensemble de notre équipe et par les PIOUX y ayant assisté. 

CLE est particulièrement attaché à cet évènement puisque c’est une membre du mandat 2019-2020, Elsa Schmittbiel, qui l’a co-organisé en tant que chargé de mission Événementiels au sein de la CNJE ! 

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce congrès sans précédent je vous invite à consulter notre article JEX 2020 disponible sur le site de CLE en cliquant ici !

0