Chimie Lille Etudes, la clé de vos projets

Author: CLE-admin

Une histoire d’archéochimie : un très vieux remède

Cet article a pu voir le jour grâce à l’investissement de France Chimie Nord Pas-De-Calais ( https://npc.uic.fr/ ) et  Produits Chimiques de Loos ( https://www.facebook.com/PCLoos).

Si vous alliez voir un médecin au XIXème siècle, il était possible que vous ressortiez avec ceci : une pommade à poids égal de mercure. Et en plus c’est du bon ! L’étiquette indique que c’est composé d’au moins 50% de mercure pur, on ne s’est pas moqué de vous. Si on vous avait prescrit ce traitement, c’est probablement que vous aviez contracté la syphilis, une maladie sexuellement transmissible considérée comme le fléau du XIXème siècle. Il fallait appliquer cette pommade sur les membres lésés, et laisser agir. Appliquez en bonne quantité pendant une semaine, et si vous commencez à saliver abondamment, c’est le signe que ça marche !

Bon, revenons maintenant au XXIème siècle et trouvons un traitement peut-être mieux adapté. On le sait maintenant, le mercure n’est pas efficace contre la syphilis, il est même extrêmement toxique pour l’organisme. À tel point que le mercure a tué autant de personnes, si ce n’est plus, que la maladie elle-même. À vrai dire, on ne sait pas vraiment pourquoi le mercure était autant utilisé dans la médecine ancienne, mais plusieurs hypothèses ont été avancées. Ce remède était probablement vanté au départ par des charlatans qui ont profité des différentes étapes de la maladie pour faire croire à l’efficacité de leur produit. En effet, la syphilis évolue par stades, il était donc courant que les malades aillent mieux pendant une courte période, ce qui a probablement permis de justifier l’efficacité du traitement. Une autre hypothèse est que les premières prescriptions furent probablement faites par analogie. Le mercure était utilisé par les médecins arabes pour ses propriétés parasiticides. Il paraissait logique de l’utiliser pour traiter cette nouvelle maladie, supposée de nature parasitaire.

Ce médicament miracle est ensuite étendu aux industries pharmaceutiques. Nous pouvons voir ici un exemplaire de la pharmacie Léon Danjou, découvert dans les réserves du Musée d’Histoire Naturelle de Lille. ( https://mhn.lille.fr/ )

Pommade à poids égale de Mercure, collection Musée d’Histoire naturelle de Lille
Continue reading…
0

Newsletter Mai

De nouvelles interviews !

Cette année, le pôle communication a décidé de mettre à l’honneur le format des interviews. Celles-ci permettront aux nouveaux arrivants de l’école de découvrir les missions de notre J.E. en écoutant le témoignage de membres de Chimie Lille Etudes. Ce sera l’occasion de comprendre le rôle de chaque pôle mais également d’avoir le point de vue de nos manipulateurs. Un bon moyen pour qu’élèves, professeurs et clients puissent comprendre le fonctionnement de notre Junior-Entreprise. Alors restez connectés car ces vidéos arrivent très prochainement !

L’assemblée des présidents

Le samedi 15 mai a eu lieu l’Assemblée Générale des Présidents. Celle-ci vise principalement à effectuer les passages de marque : les présidents de chaque J.E. votent lors de cette réunion pour permettre ou non à une Junior-Initiative de devenir une Junior-Entreprise. Ce passage de marque nécessite un travail à fournir sur le fonctionnement et les processus de la Junior et permet, lorsqu’il aboutit, à la Junior de ne plus être accompagnée par le pôle intégration de la CNJE. Mais cette assemblée a aussi eu pour but de présenter une nouvelle stratégie, celle de 2024. L’objectif de cette stratégie est d’enrichir l’expérience Junior-Entreprise pour contribuer aux transformations de la société. En clair, il s’agit d’améliorer le fonctionnement de l’ensemble des Juniors-Entreprises selon trois axes : l’expertise, l’enrichissement et l’engagement. 

Présentation de la J.E.

Ce mois-ci, notre J.E. s’est également présentée auprès de l’administration de notre école l’ENSCL et auprès de l’administration de Centrale Lille. Cette réunion a été un bon moyen pour le président du mandat précédent, Elouan Heurard, et notre présidente actuelle, Justine Chol, de présenter nos projets et de les appuyer. En effet, il est important pour une J.E. d’être soutenue par l’école qu’elle représente. Ce soutien peut se matérialiser par l’aide de nos professeurs lors des études à réaliser ou bien par l’autorisation de réaliser des événements tels que la présentation de chaque pôle de notre Junior-Entreprise au sein de l’école.

0

Newsletter Avril

Teambuilding

Un nouveau mandat signifie une nouvelle équipe. Et quoi de mieux qu’un team building pour créer une bonne cohésion au sein de celle-ci. Notre talentueux RH, Antoine Fourrière, a, pour cela, organisé un jeu de piste qui s’est déroulé le jeudi 22 avril dans le centre de Lille. Au programme de l’après-midi : des énigmes, une visite des recoins de Lille et beaucoup de marche ! Cette activité nous a permis d’apprendre à mieux nous connaître tout en stimulant notre intellect. Nous remercions Antoine pour son investissement et le félicitons pour ce jeu alliant parfois énigmes farfelues et découvertes amicales.

Notre audit

Lors de ce mois d’avril, un événement très important pour une J.E. s’est déroulé le dimanche 11 avril en distanciel : il s’agit de l’audit du mandat sortant de notre Junior Entreprise. Durant cette journée, trois auditeurs : Hugo Larue, Martin Lanchon et Etienne Chevallier ont été chargés de vérifier que notre stratégie, nos processus, nos documents ainsi que notre fonctionnement étaient en règle. Cette journée fut bénéfique pour nous car elle a permis à notre nouveau mandat d’appréhender l’année tout en ayant à l’esprit les points à améliorer et les objectifs à atteindre afin d’exploiter pleinement le potentiel de Chimie Lille Etudes.

Projet RSE

Ce mois-ci, notre vice-présidente Maëlys Prolongeau, a démarré un nouveau projet : le projet RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Ce projet a pour mission d’évaluer l’impact de Chimie Lille Etudes sur l’environnement dans le but de l’améliorer mais également de veiller au bien être de chacun de ses membres. Pour cela, nous avons utilisé la plateforme Miro qui a permis à tous de donner ses opinions ainsi que ses idées environnementales, sociétales et économiques. Afin de mener à bien ce projet, Maëlys va devoir s’entourer d’une petite équipe composée de membres de notre J.E. qui se sentent tout particulièrement intéressés et concernés par ces causes. Nous sommes fiers de cette nouvelle ambition qui nous tient tout particulièrement à cœur car elle s’inscrit dans une démarche de développement durable.

0
English English French French German German